logo association artabesques
Réservations
Réserver


Musique

Durée : 1h15

Dès 10 ans


Tarifs : Plein : 17€ / Abt: 13€ / Réduit : 8,50€

Théâtre Jeanne d’Arc










Vendredi 17 avril - 20h30

LÉOPOLDINE HH + Pauline Drand

Chanson


En Alsace, il y a la choucroute, le Kouglof, les Bretzels et… Léopoldine HH. Poétique et barré, difficile de classer l’univers de cette pétillante alsacienne haute en couleur. Sa musique, passant de l’épure la plus intimiste à des orchestrations plus dansantes et parfois électroniques, est une gourmandise musicale. Un voyage dans les langues (français, anglais, allemand, alsacien) et les mots des auteurs qu’elle aime (Olivier Cadiot, Gwenaëlle Aubry, Roland Topor, Gildas Milin,...) avec juste ce petit grain de folie qui pétille et nous embarque sur une planète méconnue. Sa voix est à la fois délicate, pleine d’enfance, et puissante dans des textes plus écorchés. Bref, Léopoldine HH est une artiste complète : chanteuse, multi-instrumentiste mais aussi comédienne espiègle et faussement sage. Flanquée de ses deux complices, Maxime Kerzanet et Charly Marty ses concerts sont des spectacles jubilatoires où tout semble possible. Un moment de lâcher-prise et de liberté à vivre absolument !

L'album a remporté le Prix Moustaki 2017 : Prix du Jury, Prix du Public, Prix Catalyse
L'album a remporté le Prix Coup de Cœur de l’Académie Charles Cros 2017

Prix Talent d’Avenir de la Fond’Action Alsace 2016









1ÈRE PARTIE : PAULINE DRAND


Repérée en 2015 par France Inter et les Inrocks à l’occasion de son premier EP, Pauline Drand, « la nouvelle voix d’un folk urbain sensuel et sensible » présente en 2018 son premier album, Faits Bleus, dont le travail d’écriture, de composition et d’interprétation est unanimement salué par le public et la presse. Entre chanson et néo-folk, la jeune chanteuse sort des sentiers battus et compose son propre répertoire inspiré et très singulier.


Si vous avez aimé : Amélie-les-Crayons, Evelyne Gallet, Zaza Fournier

Vous aimerez :

Léopoldine HH :
Photos : ©Félix Tulelle, ©Calypso Baquey

Pauline Drand :
Photo : © Jérôme Sevrette